"A l'aube de l'humanité"

Par Joëlle CHEN  -  21 Avril 2015, 18:20  -  #Peintures, #Huile au couteau 40x40 cm, #Couleurs d'hier...

"A l'aube de l'humanité"

Admin Ob 01/11/2016 21:12

Shama - 25/11/2008 09:20
"L'aurore aux doigts de rose", voilà aussi à quoi me fait penser cette magnifique toile.
Les glaces bleu arctique laissant peu à peu cette lumière rose (préfigurant la vie) inonder le monde de promesses. Bibis du lundi, mon artiste préférée ;=)))))

Tiniak - 24/11/2008 23:18
Je suis là, oui,
par ici
allons, approche
approche, voyons
je suis là, au fond
par là, oui, tout au fond

Vois, j’ai le pied dans l’eau
- la première eau du monde,
et j’ai la tête en feu
- bientôt la fin du monde,
et je te vois venir
pleureuse moribonde
...

à suivre sur 'pavupapri'
http://pavupapri.hautetfort.com/archive/2008/11/24/venue4.html

Libellule - 16/11/2008 20:29
Que dire en regardant ce tableau magnifique ma dOuce JOelle, que tu as un talent fOu et que j'adOre ce mélange de cOuleurs ..
Je t'embrasse bien fOrt et merci pOur tes mOts ..

Chrystelyne - 16/11/2008 16:34
Peintures sublimes pour cette aube de l'humanité que je découvre grâce à jakeline ! à bientôt

Roni - 16/11/2008 16:17
Une meilleure fin ?!!!??? Je t'embrasse

Pierre Albert - 05/11/2008 20:46
J'aime beaucoup... ce mouvement au premier plan...
"Naissance du monde", c'est le dernier que tu m'as envoyé je crois, il est super là...
Oui il sont beaux tes tableaux

Michel gonnet - 31/10/2008 22:45
Juste un passage discret. Bonne soirée.

Chris-Tian Vidal - 31/10/2008 12:55
Tu sais, Joëlle, j'ai peur que parfois l'humanité se perdre. Alors, j'ai mes moments où je ne vais plus sur la toile, presque plus devant mon PC et puis je vois que dans la rue l'humanité se perd aussi et que finalement c'est ici, sur la toile, qu'on retrouve de l'humanité. Je t'embrasse. Chris.

Quichottine - 29/10/2008 14:53
Une aube toute en mouvement... c'est très beau !

Sheedir - 28/10/2008 20:49
Au dessus des sols froids s'élève une nuée chaude et porteuse (sommes-nous toujours dedans...?)

Polly - 27/10/2008 07:30
Je vois qu'Aza te la demande pour la petite fabrique... je comprends... j'allais écrire sur ce paysage, mais j'attendrais la consigne.

Fabienne - 26/10/2008 23:16
Quelle puissance !!!!! ça va très vite ... Bravo c'est sublime !!!! Sublime !!!

Azalaïs - 26/10/2008 10:49
Est-ce que tu serais d'accord pour nous prêter celle là pour la Petite Fabrique d'écriture?
J'ai une idée de consigne qui m'est venue en la regardant ? Merci


Gérard Méry - 25/10/2008 23:45
Celle ci elle souffle le froid et le chaud un peu à votre image madame Chen hi hi ! bise.

Azalaïs - 25/10/2008 22:53
Du tonnerre de Dieu celle là, ça pète de partout! waouou! Moi j'ai une furieuse envie de faire du patin à glace! Ils sont timides encore ceux qui sont sur le bord pourtant les couleurs sont superbes!Et puis, eux au moins, ils n'ont pas de souci à se faire pour inventer le feu! allez, j'y vais !

Roni - 25/10/2008 21:20
Avec un fleuve qui coule.... Grosses bises

Canelle56 - 25/10/2008 21:15
Quelle puissance dans ce tableau mais la violence est la non?, la rage!!!la colère bonne soirée

Rose*Les Chats du Maquis - 25/10/2008 21:05
Du Grand Joëlle CHEN ! D'ailleurs le Grand qui est derrière moi, est tout aussi en extase.
Je n'ai pas le souhait de la lire cette Toile pour qu'elle garde son mystère intact. Tendrement. Rose


Jean N. - 25/10/2008 19:35
Très beau... j'attends la suite !

Le Pierrot - 25/10/2008 18:35
La fin du monde, désastre de l'horizon, au feu ! bise Joelle, bonne soirée...

Shama - 25/10/2008 18:25
J'y verrais bien une parabole du Déluge!*Comme toujours, il y a de merveilleuses alliances de tons et des contrastes géniaux, et aussi une impression de jaillissement, de fougue! Bravo Joëlle

Martine27 - 25/10/2008 17:51
Un fleuve qui rue vers le futur ? Et une silhouette sur la rive

Polly - 25/10/2008 17:09
Je vois bien les hommes qui émergent, silhouette de terre, poussières d'étoiles... je rêve.
Gros bisous Feu Follet.

TRINITY - 25/10/2008 14:02
Rouge cette aube de l'humanité, comme si tu traduisais tout ce sang que l'homme fait couler, toute cette violence qui grandit de jour en jour ! Bises à toi l'artiste !