"Imagine"

Par Joëlle CHEN  -  1 Avril 2015, 18:29  -  #Peintures, #Huile au couteau 40x40 cm, #Couleurs d'hier...

"Imagine"

Réf. JC 12/2008 05/11/2016 22:55

Timilo - 27/06/2011 06:40
Ta peinture est magnifique , j'y vois un magnifique ciel refléter ses couleur dans un lac étrange , mais féerique. Magnifique

Enriqueta - 26/06/2011 20:28
L'imagination est l' invitée de ton oeuvre me semble-t-il, c'est son royaume que tu bâtis.

Yvette - 26/06/2011 19:42
TRès belle toile, je trouve, on est au bord d'un lac, avec tous les reflets des monts au-dessus!

Monelle - 26/06/2011 08:27
Bonjour Joëlle ! le mariage des couleurs de ton tableau est magnifique... comme toujours !

Armide + Pistol -25/06/2011 23:44
Une façon originale de voir les reflets et d'en retranscrire la beauté. De bien jolies coloris.

Joël - 25/06/2011 22:45
Imagine ... un lac de forêt ou ... un rêve !

Danae - 25/06/2011 14:57
Les couleurs sont magistrales ! magnifique Joelle, bisous

Quichottine - 25/06/2011 13:31
L'un de mes tableaux préférés... tu te souviens ?
Je te l'avais emprunté pour parler de toi dans la Bibliothèque...
http://quichottine.over-blog.com/article-27700975.html
Passe une belle journée. Bisous.

Jacques - 25/06/2011 13:01
Tu es vraiment maitresse dans cet art. C'est super beau et j'adore encore.

Tony Yves - 25/06/2011 11:50
Je reste médusé devant tant de beauté , comment ne pas s'imaginer ce paysage ou l'eau et le ciel semble se toucher que j'aimerai m'y perdre un moment

Déclic Photos - 25/06/2011 11:33
Le photographe parlerait d'une belle profondeur de champ et je pense que la toile doit être encore plus belle en réalité. Un beau coup de couteau avec en plus la patience du séchage.

Bruno - 25/06/2011 11:25
Bonjour Joëlle, je ne sais que dire sinon qu'il est superbe, bravo l'artiste. Amitiés,

Patriarch - 25/06/2011 10:39
On ne voit pas aussi bien en photo comme ici, quand naturel. L'effet doit être tout autre....

Alice - 25/06/2011 10:25
J'imagine un lac en Montagne après la pluie, les couleurs sont lavés et éclatent au soleil..

Jean - 25/06/2011 09:41
Alors c'est une magnifique imagination.....

Biscottine - 25/06/2011 09:39
J'aime bien tes bis ...et on voit la différence avec tes toiles d'aujourd'hui ... bises

Petite Elfe - 12/02/2009 18:43
C'est absolument incroyable je trouve, cette ressemblance de tons, en particulier ceux du 1er plan.
Je vais aller visiter tes autres toiles. Je ne sais pas peindre ni dessiner mais mais je suis sensible à la peinture.

Tiniak - 14/12/2008 12:30
ça y est, je sais où je veux mourir.

Gisèle Seyller - 13/12/2008 21:32
J'admire tout particulièrement cette oeuvre qui m'inspire de la sérénité de par son sujet, ses couleurs et sa composition. Un grand bravo et bonne soirée

Fabienne - 10/12/2008 20:01
Tu m'invites au bord de ton lac ? un ptit pique nique ça te dit ? j'ai besoin de cette sérénité... j'aime beaucoup, vraiment beaucoup... merci pour ton invitation au voyage et à la douceur....

Michel gonnet- 09/12/2008 18:48
Cette halte me convient bien "en ce moment "(rire) J'apprends à me défaire de ce qui n'est pas "utile" au coeur pour chanter ! (éclats de rires). Belle et douce soirée.

Azalaïs - 09/12/2008 13:01
Finalement, je me demande si je n'ai pas vu ton tableau en rêve pour écrire mon texte! bises

Polly - 09/12/2008 05:40
Merveilleuse promenade dans tes verts et bleus....
Il est tôt mais je vais aller dormir,je viens avant prendre des rêves chez toi.
Ce merveilleux cœur qui prend son envol, un peu vert, un peu blanc, un peu bleu.
il a besoin de ces couleurs pour naître plus loin.

Mélusine - 05/12/2008 23:45
Absolument divin !

Domi - 05/12/2008 12:44
il est superbe, vraiment, j'aime beaucoup

Annielamarmotte.vefblog.net - 05/12/2008 08:46
Oui on peut voyager loin par ce trou du ciel....

Shama - 05/12/2008 08:26
Plus je regarde cette toile et plus je l'aime. Et pourtant, contrairement à d'autres personnes, je ne la trouve pas si paisible que cela. Moins tourmentée que d'autres, certes, mais, il me semble qu'il y a comme une menace ou une blessure sous l'eau dormante. Et ce noir, ces ombres me paraissent menacer la clarté ambiante.

Le Pierrot - 05/12/2008 07:07
Petite rivière qui coule entre les collines, sous ce ciel tourmenté, c'est bien joli Joelle...

Chris-Tian Vidal - 05/12/2008 01:43
Merci, amie douce artiste de ton commentaire. Tu sais, je craquerais pour cette toile tant elle me parle. Ces couleurs douces qui réchauffent mon âme, en manque d'Asie... Il y a donc un chemin de la paix et tu l'as vu et tu nous le rapportes. Il est en ton âme, j'imagine bien ce lieu de couleurs apaisées et sur ce chemin, tranquillement, on chemine. Caminamos ! Besitos, Joëlle. J'ai envie de le suivre ce chemin de la vallée de la paix. Merci, Joëlle. Gracias.

Patsy - 04/12/2008 22:30
Splendide ! j'y vois un contraste entre les montagnes et l'eau , le ciel qui se reflète dans l'eau et ça me fait penser à de grands paysages de la nouvelle zélande par exemple

Azalaïs - 04/12/2008 21:48
J'ai l'impression d'un immense sablier ou de vases communiquant entre le ciel et l'eau! on ne sait pas qui absorbe l'autre ce vert est d'une fraîcheur qui donne soif!

Anne laure - 04/12/2008 21:23
Superbe !! mais attend joelle , je prends mon livre ou peut etre pas car couchée au bord de ce lac je regarde le ciel qui me raconte des histoires!

Quichottine - 04/12/2008 14:35
Imagine... Un fleuve paisible, qui s'étend entre deux montagnes, comme s'il avait le temps, comme si la seule chose qui comptait c'était de te faire entendre le chant des oiseaux, le clapotis de l'eau contre les flancs de ton bateau. Avancer, sans crainte. L'ombre pourrait être dangereuse, elle ne l'est pas. Tu sais que là, à droit du tableau, il n'y a rien que tu doives appréhender. Même le cavalier de l'ombre sourit. Il t'a envoyé un signe de la main, il t'encourage. Quelques fleurs éparses ont rougi en interceptant le long regard que vous avez échangé. Tu n'as pas à le détailler, tu le connais par cœur. Tu l'as seulement esquissé, de deux lignes que l'on devine à peine mais qui le rendent pourtant vivant. Le cheval est noir, les naseaux blancs. Plus loin, qui sait ce que tu trouveras, il y a tant à découvrir. les arbres et les rochers mêlent leurs couleurs, sans se jalouser l'un l'autre, ils empruntent l'azur et l'émeraude pour les mêler aux éclats de soleil. Tout est un peu hors du temps, rêverie... J'aime bien. Au loin, il y a toujours la lumière.

Gérard Méry - 04/12/2008 12:55
Malgré son manque de rouge, elle est splendide celle ci, elle m'a tapé dans l'œil tout de suite, je dirais même je l'adore sans être excessif.çà vaut bien un bisou !

Sophie - 04/12/2008 10:31
J'entends l'eau qui coule en cascade, quelle impression de bien-être ici ce matin avec ces mille couleurs. Tu m'encourages à la rêverie. Bises. Dame Sophie la paresseuse!

Sido - 04/12/2008 09:52
J'imagine un endroit paisible au bord d'une rivière agitée de reflets du ciel, Il y fait froid mais quelques rayons dorés viennent apporter leur douceur sur les joncs gelés, et quelques fleurs sauvages rougissent encore. Je suis la rivière qui fuit vers...? Superbe...

Shama - 04/12/2008 07:19
Une cascade se jetant dans un lac?
Magnifiques, ces teintes froides avec quelques touche de rouge ;=)))
Univers d'eau et ciel? J'aime beaucoup!

Polly - 04/12/2008 06:17
Il est un cœur un peu froid qui se reflète dans un autre vraiment troublé.
Et autour? Autour une muraille sombre à droite, mais je vois quelques points chaleureux, un feu pour te réchauffer. Je t 'embrasse Feu Follet du tonnerre.

Enriqueta - 03/12/2008 18:55
"Imagine" cela pourrait être le titre de ton site qui stimule notre imagination. J'imagine que je me promène avec lui, sur les rives de cet étang imaginaire, une forêt voisine nous invite au rêve...

Martine27 - 03/12/2008 18:19
Très beau ce vert, un petit coin perdu au creux d'un volcan éteint. Enya ?

Yvette - 03/12/2008 18:02
Ce paysage, car pour moi c'est un paysage, me fait penser au Canada, je n'y suis jamais allée mais c'est le grand froid. La musique est douce et adoucit ce froid.

Bellelurette - 03/12/2008 17:08
Oui, j'imagine bien un monde de paix, de calme et de douceur... on se repose et on se laisse aller à de douces rêveries...