"Jean Ferrat"

Par Joëlle CHEN  -  25 Septembre 2014, 21:53  -  #Dessins, #Portraits

"Jean Ferrat"

Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres
Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
Ils ne devaient jamais plus revoir un été

La fuite monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure, obstinément
Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs
Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir

Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou
D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel
Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux

Ils n'arrivaient pas tous à la fin du voyage
Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
Ils essaient d'oublier, étonnés qu'à leur âge
Les veines de leurs bras soient devenues si bleues

Les Allemands guettaient du haut des miradors
La lune se taisait comme vous vous taisiez
En regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers

On me dit à présent que ces mots n'ont plus cours
Qu'il vaut mieux ne chanter que des chansons d'amour
Que le sang sèche vite en entrant dans l'histoire
Et qu'il ne sert à rien de prendre une guitare

Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter ?
L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été
Je twisterais les mots s'il fallait les twister
Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez

Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent


"Nuit et brouillard" - Jean Ferrat



"Jean Ferrat"

Réf - DB 2009 28/10/2016 21:53

Cécile - 12/05/2009 14:07
Superbe portrait qui accompagne un texte poignant.

Martine27 - 08/05/2009 17:14
Même si je le préfère maintenant, cette chanson me donne toujours des frissons

Michelgonnet - 08/05/2009 17:03
Un grand merci ! En souhaitant que jamais le coeur n'oublie. Bonne soirée (sourire)

le Pierrot - 08/05/2009 14:54
Très belle chanson, je me souviens bien lorque ce chanteur l'a crée, à l'époque...ton dessin est bien réalisé Joelle... je t'embrasse bien amicalement, et te souhaite un bon après midi...

Plume - 08/05/2009 09:18
oh! là! là! je suis soufflée...

Gazou - 08/05/2009 08:17
belle chanson comme toutes celles de Jean Ferrat..Et quel beau portrait!

Sophie - 07/05/2009 23:20
C'est fort,comme ton portrait,c'est beau comme ton portrait et c'est vrai comme ton portrait.Merci bisoussss

Azalais07/05/2009 22:24
j'ai toujours eu les frissons en entendant Ferrat chanter cette chanson ton portrait me rappelle mes jeunes années, il a tout à fait le look de mes copains de ce temps là, bien coiffé, la cravate et le costume! bises

Canelle56 - 07/05/2009 22:06
Bravo , ce portrait est très ressemblant et me rappelle une douce époque , merci joëlle bisou

Liedich - 07/05/2009 21:42
Ouiiiiiiiiiiiii ! Aucun doute... quel trait de crayon ! et avec la chanson... bravo.
Douce nuit, couleur du temps.

TRINITY - 07/05/2009 21:32
ton portrait est splendide quant à cette chanson elle me fait froid dans le dos ! bisous l'artiste Trinity

Zip+de+Zoup - 07/05/2009 21:04
Une si belle chanson, Joelle, et un beau portrait de notre Jean Ferrat qui fait partie de grands inoubliables... Je t'embrasse avec amitié zoupie

Jean-Marc - 07/05/2009 19:30
L'une des plus poignante chanson que je connaisse ... Joli portrait à nouveau Bisous

Jeu d'échecs - 07/05/2009 18:36
A ne jamais oublier !! Yves

Sophie - 07/05/2009 17:39
Cette chanson est tellement bouleversante...Jean Ferrat, toute ma jeunesse, souvenirs, souvenirs, merci Joelle. De gros bisous pour toi. dame Sophie

Domino - 07/05/2009 17:38
sublimissime !! j'aime beaucoup bisous

andre+bouchaud - 07/05/2009 17:10
Coucou Joëlle je suis un ancien admirateur de Jean Férrat ces chansons me plaisent toujours autant quel Artiste !! Bravo pour ce portrait a cette époque il était encore jeune merci pour ce plaisir bisssssssssssous André

Quichottine - 07/05/2009 16:48
Cette chanson... tu vois, j'en ai encore la chair de poule. C'est vrai que jean Ferrat était tout jeune alors. Moi, je l'ai chantée bien souvent, jeune en ne sachant pas tout, sans tout comprendre, et plus vieille en ayant appris ce qui me manquait pour tout remettre à sa place. Mais, même sans savoir, il y avait quelque chose dans la musique et les mots qui me faisait trembler. ... comme aujourd'hui encore. Merci, Joëlle, c'est un très beau portrait.

Pascal - 07/05/2009 16:41
Outre ton dessin génial, j'ai toujours retenu les paroles de cette chanson. J 'étais tout jeune
Elle me glace le sang........ bisous